Avec le remembrement des parcelles, l’agrandissement des surfaces, l’éradication des haies, cela fait très longtemps que l’arbre n’est plus au cœur des préoccupations agricoles. Pourtant, vous estimez que de plus en plus d’agriculteurs reviennent vers un « système vertueux »…
Oui, les mentalités évoluent. Le monde agricole s’est ouvert et les oppositions de principe laissent désormais la place à…

Source Abiodoc.com
Bio de France
 Label Bio de France
Share This
Aller à la barre d’outils